Tout juste sorti sur PC, Assassin's Creed IV : Black Flag fait déjà l'objet de critiques plutôt acerbes sur la toile.

Malgré un rendu visuel de toute beauté lorsque les options graphiques sont poussées au maximum, les performances sont loin d'être au rendez-vous et ce même sur des configurations musclées (voire très musclées). Pourtant, pour Sylvain Trottier, il n'y a rien d'alarmant derrière tout ça, du moins si l'on en croit ses propos recueillis lors d'une interview donnée à Edge.

"Sur PC, on se soucie guère des performances. Si le jeu ne tourne pas assez vite, on achète généralement un GPU plus rapide pour pallier le problème. Sur console, la problématique n'est évidemment pas la même."

Des propos difficiles à comprendre, surtout quand Nvidia se vante d'avoir passé des accords avec Ubisoft pour fournir un travail soigné sur la version PC.

Faut-il pour autant déjà crier au scandale ? Pas nécessairement. Le jeu étant tout juste sorti, Ubisoft Montréal a encore largement le temps de corriger le tir (sans trop attendre cela dit).

Il faut également espérer que Nvidia apprécie moyennement ce genre de mauvaise publicité et retrousse ses manches pour soutenir Ubisoft dans les optimisations de leur moteur et, par la même occasion, soulager les joueurs ayant dépensé plus de 300€ dans une carte graphique.

Copyright 2008-2012 WidMedia
- Par Jeuvideo24